Photo de Sharon Azrieli

Sharon Azrieli

soprano

Originaire de Montréal, la soprano Sharon Azrieli a connu un succès lyrique international dans des salles de renommée mondiale telles que le Carnegie Hall, le Metropolitan Opera, l’Opéra Bastille de Paris ainsi qu’avec des organisations de premier plan comme la Compagnie d’opéra canadienne, l’Orchestre symphonique de Montréal et le New Israel Opera, entre autres. En 2019, elle a été honorée du titre de chevalière de l’Ordre national du Québec pour ses réalisations remarquables sur la scène. Bien connue pour sa polyvalence comme chanteuse, Sharon Azrieli a enregistré plusieurs albums (distribués notamment par Time-Life et Analekta), y compris Sharon Azrieli Sings Broadway (avec des arrangements signés Marvin Laird), The Gift of Joy, ainsi qu’un album à paraître, avec le compositeur Frank Wildhorn (récipiendaire d’un Tony AwardTM), pour lequel elle a traduit elle-même les chansons de Wildhorn en français, en italien et en hébreu. En 2019, Sharon incarnait Soeur Dolcina dans l’opéra Suor Angelica de Puccini au Metropolitan Opera, en plus de tenir la vedette lors d’un spectacle télévisé à Zoomer Hall (Toronto) pour Classical FM ; elle a aussi tenu les rôles de Marcellina dans Le Nozze di Figaro (Centre national des arts) sous la direction d’Alexander Helley et celui de Liu dans Turandot (Teatro Greco Siracusa) aux côtés du grand ténor, le regretté Marcello Giordani. Parmi ses prestations à venir, elle chantera le Liverpool Oratorio de Paul McCartney avec l’Orchestre Classique de Montréal, et tiendra le rôle de Bertha avec l’Opéra de Montréal ainsi que celui d’Eboli dans le Don Carlo de Verdi. Sharon a interprété la chanson-titre du film canadien Stand!, et nous avons également pu l’entendre dans Stagemother, une production hollywoodienne mettant en vedette Lucy Liu. En 2014, Sharon, qui se consacre à l’éducation artistique et la philanthropie, a eu l’idée des Prix Azrieli de musique. Elle siège au CA de nombreuses organisations philanthropiques, y compris la Fondation Azrieli.

Retour