Sons

En direct des dernières répétitions avant le concert anniversaire

Crédit : Scamble
Crédit : Scamble

 

À quelques heures du Grand Concert, Normand Forget, directeur général du Nouvel Ensemble Moderne, livre ses impressions. Que cela soit au niveau des derniers préparatifs que sur les œuvres qui seront jouées vendredi soir, sa réponse est sans équivoque : c’est une grande soirée qui s’annonce !

Les œuvres qui seront jouées le 9 mai reflètent ainsi parfaitement la volonté de l’ensemble de rester fidèle à son mandat, en mettant l’accent sur la création et l’échange, sans coller à une image préconçue. Et c’est bien l’ouverture d’esprit et l’envie de se laisser surprendre qui sont les plus belles façons d’aborder cette soirée.

En tant que membre fondateur, Normand connait le NEM depuis ses débuts, et lorsqu’on l’interroge sur la façon dont son rôle a pu évoluer, il confie que la place qu’il occupe aujourd’hui est plus que jamais celle de l’immersion et de l’engagement. Être Directeur Général, membre fondateur et musicien permet de connaitre tous les rouages de l’organisation, et c’est avec confiance et enthousiasme qu’il envisage les saisons à venir.