ah_3b

Rencontre avec André Hamel

Photo©Eightie-Trois

Trois regards sur des œuvres aux multiples visages

Le 4 mai prochain se tiendra le concert de clôture de la saison 2016-2017 du NEM. En vue du concert, nous vous proposerons chaque semaine une courte entrevue avec l’un des artisans du concert. Aujourd’hui, rencontre avec André Hamel.

André Hamel est un compositeur bien en vue du milieu montréalais. La saison dernière, il approchait Lorraine Vaillancourt en vue de lui offrir de composer une nouvelle œuvre pour les musiciens du NEM. Fraîchement complétée, sa pièce intitulée L’être et la réminiscence sera créée à l’occasion du concert du mois de mai prochain.

Le compositeur nous parle ici de la genèse de sa pièce et de la notion de réminiscence qui y est centrale. Comment le souvenir des œuvres de Mozart se manifeste-t-il dans l’œuvre? Comment les interprètes doivent-ils interagir pour exécuter cette pièce spatialisée et marquée du sceau de la musique « élémentielle »? L’entrevue de cette semaine propose autant de réponses à ces questions.

 

Les entrevues réalisées par le musicologue Paul Bazin sont présentées en collaboration avec la Société québécoise de recherche en musique.

logo-sqrm-vf-couleurs

Concert de clôture de la saison 2016-2017 du NEM
Jeudi 4 mai 2017, 19h30
Salle Claude-Champagne, Université de Montréal

Nouvel Ensemble Moderne
Lorraine Vaillancourt, direction
Jimmy Brière, piano
Marie-Annick Béliveau, mezzo-soprano

Luciano Berio, Folk Songs (1964)
André Hamel, L’être et la réminiscence (2017) *Création
Alberto Ginastera, Concerto pour piano n° 2 (1972,
arr. François Vallières 2017)