20141019-GAB_3918

NORMAND FORGET Directeur artistique

Hautboïste et membre fondateur du Nouvel Ensemble Moderne, Normand Forget s’est impliqué dans  tous les aspects de la vie musicale et cléricale de l’ensemble au cours de ses 27 années d’existence. De libraire à membre du conseil d’administration, de responsable de l’horaire de répétitions à négociateur de convention collective, Normand Forget s’est impliqué dans la direction artistique du NEM avec des projets comme une carte blanche autour des cycles de lieder de Gustave Mahler ainsi que dans la programmation générale des trois dernières années. Il est directeur général du NEM depuis 2013.

Aussi membre fondateur de l’ensemble Pentaèdre, il en a assumé la direction artistique pendant ses vingt premières années et y poursuit une carrière de chambriste, ainsi qu’une réflexion approfondie sur le geste musical. Particulièrement intéressé par la musique de chambre, il lui a consacré la quasi-totalité de sa carrière et son travail avec des compositeurs nourrit en parallèle sa réflexion sur rôle de l’interprète. Abordant la musique comme autant de matière brute à sculpter, de mouvement à danser, de couleur à peindre, Normand Forget s’approprie la musique comme étant un geste et assume entièrement sa personnalité d’interprète. Très naturellement donc, il écrit des transcriptions qui lui permettent une lecture encore plus personnelle des œuvres choisies.

À la tête de la direction artistique du Nouvel Ensemble Moderne, il compte faire de la création, de la re-création et de la récréation le prochain chapitre de sa vie artistique.