Lantern Lectures

Klas Torstensson (1951, Suède), Lantern Lectures, Volume I, mvt Solid Rocks I (1999-2000), 23 min
pour 15 instrumentistes

Note de programme

Après avoir terminé mon opéra The Expedition (1994-1999), j’ai ressenti le besoin d’écrire une oeuvre plus légère et aux dimensions plus modestes. J’ai compris du même coup que le fait d’avoir commis un opéra sur la Vie et la Mort allait changer ma vie (de compositeur) ! J’avais souvent dû, au cours de ces mêmes années, refuser des commandes d’oeuvres qui m’étaient proposées par divers ensembles. C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire un cycle de pièces s’adressant à toutes ces formations, un cycle dont chaque mouvement peut être joué en tant qu’oeuvre autonome, et dont chaque oeuvre s’avèrera – une fois le cycle achevé – constituer l’un des mouvements d’un plus grand tout. La première partie a été commandée par le Nouvel Ensemble Moderne.

Pour ne pas tourner le dos entièrement à mon opéra, j’ai intégré à chaque partie de ce cycle du matériau musical provenant de The Expedition. Dans le cas présent – le Volume I -, c’est un matériau mélodique provenant du deuxième acte qui a été transformé de multiples façons. Le titre Lantern Lectures est un reflet de ma conviction que toute œuvre musicale devrait tendre avec vigueur à la démonstration de quelque chose, bien que le sujet en question puisse rester insaisissable. Lorsque je conçois des scénarios d’écoute – i.e. écrire de la musique -, je ne cherche pas à donner un poids à la pensée, mais bien une direction. Peut-être que le message qui est livré par la pièce (à son sujet) constitue-t-il la pièce elle-même?

Et la Lanterne? Dans chaque composition, je propose un élément visuel. Dans Lantern Lectures, Volume I, la grosse caisse doit être illuminée de l’intérieur, de façon à magnifier les mouvements du percussionniste. La partition indique : comme si vous notiez un message incompréhensible

– Klas Torstensson

Source éditée : Programme du concert Grand concert annuel, présenté le 1er mai 2002 à Montréal.
Biographie : http://www.klastorstensson.com/biography.htm


Spot infos NEM

Photo : Mikael Gronberg

Le cycle d’œuvres Lantern Lectures de Klas Torstensson se déploie en cinq volumes écrits entre les années 2000 et 2006. La durée totale est d’environ 110 minutes. En commandant le Volume I, créé le 1er mai 2002, le NEM fut en quelque sorte l’initiateur de ce vaste projet. Lantern Lectures, Volume I a été présentée à trois reprises dans les villes de Montréal et Marseille.

Une incursion au cœur du travail de Torstensson avec ce “film portrait” réalisé par le Studio BBH :

Source : Studio BBH. (8 juin 2012). 2011 HBO Klas Torstensson – composer [Vidéo en ligne].


Retour sur la page Carte Blanche aux Fondateurs
BILLETTERIE 
En ligne : boutique en ligne !
Par téléphone : 514-343-5636

Nouvel Ensemble Moderne