Archives de catégorie : Archives

Instrumenta jour 10

Pleins feux sur la clarinette!

Notre clarinettiste Stéphane Fontaine a eu le plaisir de visiter la classe de clarinette et l’orchestre des jeunes dirigé par Pedro Cervantes. Stéphane nous en parle les yeux brillants:
« J’ai eu le plaisir (en fait, c’était un privilège!) de faire une visite à l’orchestre des jeunes que Pedro, aussi clarinettiste, dirige. Chaque jour de la semaine, entre 16h et 20h, ils se réunissent pour apprendre à faire de la musique symphonique! À mon arrivée, Pedro m’a présenté aux huit clarinettistes et aussitôt, nous étions dans le petit studio décoré avec tout ce qu’il faut pour reconnaître qu’il s’agit bien d’une classe de clarinette!!! Manuel, Joseline et Julian se sont prêtés au jeu d’un mini cours devant leurs confrères et consœurs, avant d’aller jouer avec tout l’orchestre des œuvres qu’ils ont récemment jouées en concert. J’étais assis tout près d’un trompettiste d’au plus 7 ans! Pedro m’avait prévenu que c’était important pour eux de recevoir des musiciens du NEM, que ça nourrit leur motivation. Je ne me doutais pas que c’était à ce point! Je crois que je n’ai jamais vu autant d’yeux si grands ouverts! On m’a questionné sur mon parcours, demandé de jouer une pièce solo sur le podium du chef (!!!), remercié plus qu’il ne faut! J’aimerais qu’ils sachent à quel point l’admiration qu’ils ont manifestée à mon égard, je l’éprouve au moins autant pour eux tous! Hasta la proxima! »
– Stéphane Fontaine, clarinette

En direct des dernières répétitions avant le concert anniversaire

Crédit : Scamble
Crédit : Scamble

 

À quelques heures du Grand Concert, Normand Forget, directeur général du Nouvel Ensemble Moderne, livre ses impressions. Que cela soit au niveau des derniers préparatifs que sur les œuvres qui seront jouées vendredi soir, sa réponse est sans équivoque : c’est une grande soirée qui s’annonce !

Les œuvres qui seront jouées le 9 mai reflètent ainsi parfaitement la volonté de l’ensemble de rester fidèle à son mandat, en mettant l’accent sur la création et l’échange, sans coller à une image préconçue. Et c’est bien l’ouverture d’esprit et l’envie de se laisser surprendre qui sont les plus belles façons d’aborder cette soirée.

En tant que membre fondateur, Normand connait le NEM depuis ses débuts, et lorsqu’on l’interroge sur la façon dont son rôle a pu évoluer, il confie que la place qu’il occupe aujourd’hui est plus que jamais celle de l’immersion et de l’engagement. Être Directeur Général, membre fondateur et musicien permet de connaitre tous les rouages de l’organisation, et c’est avec confiance et enthousiasme qu’il envisage les saisons à venir.