Au revoir monsieur Boulez…

Le Nouvel Ensemble Moderne rend hommage au compositeur, chef d’orchestre, penseur visionnaire et bâtisseur que fut monsieur Pierre Boulez (1925-2016). Homme de partage, conquérant, il a marqué son siècle par ses créations et son avant-gardisme. Sa devise « il faut rêver sa révolution, pas seulement la construire », semblait guider ses pas. Le Nouvel Ensemble Moderne a eu le privilège de jouer sous sa direction le 26 mai 1991 au Scotia festival of music, et a ouvert sa saison 2015-2016 avec l’incontournable Éclat-Multiples à la Maison symphonique de Montréal. Au revoir, monsieur Boulez…

Un extrait de l’oeuvre Éclat-Multiple, interprétée par le Nouvel Ensemble Moderne, sous la direction de Lorraine Vaillancourt, le 25 septembre 2015 à la Maison symphonique de Montréal :